Sauvages et Safran

Productrice de safran: "Rouge Safran", Kathy Hourgras, Lucq de Béarn

Animation : Aurélie Mazéris

panorama au départ
panorama au départ

Au petit matin dès l'aube...vers 10h00 ( ben oui pour moi sudiste moyen, là c'est bonne heure ! )

donc, à cet heure ci, nous sommes partis cueillir des plantes Sauvages.

Que des choses inconnues, piquantes, amères et biscornues. Le pire et le plus inquiétant c'est que nous devions les consommer après !

Pour ne pas faire mauvaise presse à la charmante animatrice qui nous invitait à cette découverte, je m'empresse de vous dire que tout fût très bon, très gouteux et que personne n'est reparti en ambulance..

Nous avons été fort bien conseillé et nous fûmes fort sage dans le choix de nos denrées sauvages: ortie, millefeuille, plantain, châtaigne.

Point de salsepareille, d'orthosiphon, de graine de datura ni de crapauds baveux.

aimez vous cueillir les orties ?
aimez vous cueillir les orties ?

Dur et piquant apprentissage de la cueillette de l'ortie

tous dans les bois

pendant que le loup y est pas !!

si si

personne ne l'a vu

aie ! en voici une autre

je pense que cela va suffire pour la fabrication des cookies, pour ma part je préfère ramasser le chocolat.

voici maintenant le temps du Safran !

si vous avez une allergie à la couleur mauve/rose veuillez aller directement à la fin du compte rendu car je vous prédis une noyade dans le safran !

 

Dans les photos qui suivent nous allons admirer le style des ramasseurs de safran, les montagnes de fleurs que nous avons cueilli et la technique de l'émondage pour la récolte du safran.

Le résultat....

enfin une partie de la récolte.

Malgré tout nous ne serons pas riche aujourd'hui! il faut environ 200 fleurs/pistils pour faire un gramme

Maintenant nous allons mettre les mains dans les pâtes ou dans la pâte à pâtes pour être plus exact.

Tenue indispensable : joli pull bleu marine, chemisier de soie blanche..etc.. mais de préférence neuf !

Ingrédients : 100Grs de farine, 1 oeuf ( pas cassé mais bientôt, oui ), Pas de sel !, 2 pistils de safran réduits en poudre.

HOP ! c'est parti..

Pendant ce temps là d'autre petites mains préparaient notre cueillette de plantes sauvages du matin et d'autres encore ( ben oui chacun ayant plusieurs mains cela en fait beaucoup au final  ) s'affairaient à la noble préparation des cookies chocolat/châtaigne/safran...tout un programme

Nous étions là pour le safran aussi !

alors en voici, là

et en voilà ici

et même plus..un invité surprise : léon le bourdon.

La journée se termine par quelques achats safranés afin d'emporter chez soi un peu de ce rouge parfum.

Merci à notre hôte et à sa famille.

Pour info si vous cliquez sur les photos vous avez un affichage plein écran et parfois quelques commentaires. A ce propos les vôtres sont les bienvenus.

..au plaisir de vous revoir lors d'une prochaine sortie.

jean pierre

Télécharger
Téléchargez le Carnet recettes de l'atelier
sauvages et safran.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    jean pierre (lundi, 21 novembre 2016 11:33)

    super journée !
    Quant à l'idée de mettre en ligne la recette des pâtes...maintenant c'est pâtes le lundi, le mardi, le mercredi..etc, heureusement il y a variation dans les parfums.
    encore une semaine et je parle italien courament, si si ! et avanti la musica