n°41 construction d'un four a bois

animation : Atelier le Biscuicui

Cette animation se déroule sur 2 jours. Au menu: le samedi construction communautaire d'un four de potier fonctionnant au bois,le samedi soir repas partagé, veillée et camping pour ceux qui le souhaite. Le dimanche émaillage des poteries, tournage, modelage, cuisson dans le four.

Une quinzaine de personnes réunies autour du café d'accueil.

Présentation des différents temps fors du week-end

et visite de l'atelier, des fours de cuisson..

Bon fini la promenade. Voici l'emplacement du futur chef d’œuvre.

Au premier plan une partie du bois prévu pour chauffage

Etape préparatoire, poser quelques plaques de ciment et du sable pour constituer une base plate et stable.

Quelques photos d’Édouard montrant le dur labeur du terrassier

Pose de la première pierre..et des suivantes, c'est mieux pour bâtir !

Toute la construction est en pierre sèche d'où l'importance d'une base solide et stable.

élévation des 2 premiers rangs pour les parois du cendrier puis pose des briques pour la " grille " du foyer

encore 2 rangs pour le foyer de chauffe

 

Maintenant nous allons faire la partie du four qui va recevoir les poteries, ainsi que la cheminée.

La sole de cette partie du four sera réalisée avec des plaques réfractaires.

Ne pas oublier un passage pour la sonde pyrométrique ainsi qu'un espace en fond pour le retour de la flamme et l'évacuation des gaz

tari taraaaaaaaaa

sonnez clairon ! Voici l’œuvre !

et ça tient debout

et ça a de la gueule

..et pendant ce temps là

que fond ceux qui n'ont pas un gout prononcé pour la maçonnerie:

bavardage,

et modelage.

Etape suivante: "pastouillage"

nous allons recouvrir les parois extérieures du four avec un enduit de terre et de sable, MAIS tourné et appliqué à la main !

Puis en fin de journée, à la fraiche, ben oui il ne faisait plus "que" 30° vers 19h nous avons ? allumé du feu ! y sont fou ces Béarnais...

donc petit feu pour le séchage du four, montée vers 350° doucement.

...et pendant ce temps là

modelage, tournage, parlotage

et tout et tout mais surtout à l'ombre,

faut vous dire que le soleil avait décidé de participer aussi et pas à moitié.

Fin de la 1er journée.

Maintenant il est temps de penser à la suite,

installation du camp pour la nuit, préparation du repas et chants autour du four..ben oui on s’habitue à la chaleur et là il commence à faire froid.

En ce deuxième jour nous allons avoir chaud !

émaillage puis cuisson des poteries à 1 000° le bronzing sur la cote c'est de la rigolade à coté.

Nous allons voir dans l'ordre :

émaillage des bols

la mise en place dans le four

fermeture de la voute et démarrage de la cuisson

et pour alimenter le four que faut il ? du bois !

donc voici  bucheron et bucheronne au travail

et leurs supporters, eux aussi au travail..

...et pendant ce temps là

modelage, tournage, parlotage

comme nous avons été de bon élèves nous avons eu droit à un changement d'époque, nous sommes passé du tour médiéval à bâton au tour électrique..

Pour finir, quelques exemples de modelages. La cuisson étant à peine finie et donc le four chaud..(lui aussi) vous ne verrez pas les photos des bols émaillés zé cui cui !

cette histoire peut s'arrêter là

ou pas !

merci à chacun pour les moments de partages et la participation à cet atelier collectif.

merci à nos hôtes, Carine et Édouard, pour leur gentillesse et leur accueil chaleureux.

pensez à partager vos photos ou commentaires,

à bientôt.

jean pierre

partage photographique de notre ami élian:

Dernière nouvelles en direct du four  :

l'ouverture et le dépotage se sont bien déroulés, ce sont des bols ! dont voici les images en exclusivité mondiale.

Admirons la magie de la transformation de la terre par le feu..

Écrire commentaire

Commentaires: 0